Léontine a testé… le déodorant.


Dans cette rubrique, je ne donnerai que des recettes maison que j’ai testées et aimées.

 

Le déodorant.

J’étais passée il y a quelques années, sous la pression des mauvaises nouvelles qui entouraient les déo classiques, à la pierre d’alun. Que j’ai abandonnée pour les mêmes raisons. Mon chéri se sentant une âme d’apprenti sorcier a donc commencé à nous préparer ces fameuses recettes maison. Il y en a plein sur le web. Moi, j’ai testé ce déo et je l’aime tellement, qu’un moment il a fait partie des fameux « daily helpers » dont les Eclaireuses vont te parler dans  Le Morning Routine. Son odeur, sa consistance qui nécessite un léger massage de l’aisselle, me procure un petit bonheur coincé dans la routine de la toilette matinale.

Contenant de l’huile de coco sa consistance change en fonction de la température ambiante. Si la pâte est trop dure, passe-la un peu sous l’eau chaude pendant que tu te douches, ou pose-la sur le radiateur de la salle de bain. Son efficacité n’est pas de 72 heures évidemment il n’y a que des produits naturels dedans. Ca tombe bien, je me lave tous les jours ! Mais elle est réelle. Si elle ne l’est pas suffisamment  pour toi, (nous ne sommes pas tous les mêmes face à nos hormones et  nos activités) rajoute 2 ou 3 gouttes d’huile essentielle de Tea tree à ta préparation

.

Et comme mes recettes n’obéissent pas à des règles mercantiles, elles sont efficaces pour les femmes et… les hommes ! Ainsi mon chéri et moi-même utilisons les mêmes produits, c’est bien pratique lorsque nous partons en vacances.

Les ingrédients (bio) :

2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude

6 cuillères  à soupe de fécule de maïs

10 gouttes d’huile essentielle de tea tree

3 cuillères à soupe d’huile de coco.

Dans un petit saladier en verre, tu mélanges les ingrédients avec une spatule en bois.

Tu commences par mélanger le bicarbonate avec l’huile essentielle. Il faut amener l’huile de coco à l’état liquide. Donc s’il ne fait pas 30° chez toi, fais-la fondre dans un bain-marie. Tu verses dans le mélange jusqu’à obtenir une pâte. On peut y ajouter d’autres HE, de l’huile d’amande douce, de la vitamine E, personnellement je la trouve parfaite ainsi.

Et tu la verses dans un pot. Moi j’utilise le pot d’huile de coco, je le trouve pratique.

Le petit plus :

A toi de tester et de trouver ce qui te convient ; c’est aussi ce qui est agréable dans les produits que l’on fait soi-même, on adapte en fonction de notre utilisation personnelle, de nos préférences. On évite ainsi du gaspillage sur les quantités et des produits qu’on utilise à contre-cœur et qui terminent à la poubelle.

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Ango dit :

    Je pourrai la tenter sauf qu il me man que l huile de coco pour le moment. ..Par contre j’ai une petite réticence sur l’huile essentielle proposée.j en ai et je déteste son odeur….

    Aimé par 1 personne

    1. leontine2017 dit :

      on trouve de l’huile de coco en magasin bio et parapharmacie. Ajoutée au tea tree, c’est génial !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s